Rechercher

Comment gérer son stress ?

Dernière mise à jour : 27 sept.



Qu’est-ce que le stress ?

Le stress, terme issu de l’anglais “tension” tiré du latin stringere (mise en tension), désigne une agression, la capacité d’adaptation à cette agression par l’organisme et ses conséquences. Contrairement à la pensée collective, ce n’est pas une simple émotion.


  1. La cause : agression ou pression qui provoque le stress

  2. La capacité d’adaptation : réaction initiale face à cette agression, qui additionnée aux processus physiologiques qui l’accompagnent, sont à l’origine du stress

  3. La ou les conséquences : répercussions sur la santé


Comment distinguer le stress de l’angoisse ou de l’anxiété ?

Le stress, l’angoisse et l’anxiété sont trois termes souvent employés en tant que synonymes alors qu’ils désignent chacun une situation bien distincte.


L’anxiété consiste à anticiper une potentielle menace donc une situation de stress.

Elle se manifeste par un sentiment d’appréhension ou de craintes diverses et un état de vigilance. Si elle dure dans le temps et se déclenche sans l’apparition d’un événement particulier, elle peut se transformer en “trouble anxieux” conduisant à l’apparition de pathologies telles que l’hypertension, le syndrome de l’intestin irritable, la dépression, …


L’angoisse, c’est la manifestation physique de l’anxiété souvent associée à un sentiment de perte de contrôle ou de mal être. Il peut par exemple s’agir d’un sentiment d’oppression avec des difficultés à respirer, une montée en température corporelle ...


Quelles sont les caractéristiques du stress ?


Positif ou négatif ?

Généralement connoté négativement, le stress peut pourtant être bénéfique. Son caractère bénéfique ou néfaste dépend de l’efficacité et de la qualité d’adaptation de la personne à ce stress. Par exemple, si vous êtes en retard et que vous voyez que les portes de votre bus se ferment au loin, le stress vous donne la capacité de courir pour espérer arriver avant son départ en accélérant votre respiration, votre circulation sanguine, etc… ce qui vous permet de courir, de le rattraper et d’être à l’heure à votre réunion.


Comment sont déterminées les réactions au stress ?

Comme évoqué, le stress donne à l’organisme les armes pour affronter un danger réel ou potentiel tout en trouvant la stratégie adaptée.


La stratégie dépend de trois facteurs :

  1. les caractéristiques de la personne : qui elle est, ses traits de caractère, son style de vie, sa prédisposition génétique qui la renforcent ou la fragilisent face au stress.

  2. les caractéristiques environnementales : ce que la personne a vécu par le passé, son réseau social, son niveau socio-économique.

  3. les comportements de la personne face au stress : sa façon de faire face au regard des autres, à l’adversité, ses perceptions et les processus qu’elle met en place.

C’est pourquoi il est commun d’évoquer des “schémas” de réaction au stress qui vont se mettre en place sans réel contrôle de la personne qui fait face à ce stress.


Vous l’aurez compris, le stress fait partie intégrante de la vie, il peut être moteur quand il vous pousse à agir, à vous dépasser. Mais il peut à la fois être perçu comme un handicap lorsqu’il vous affaiblit ou vous ronge. L’organisme est naturellement réglé pour retrouver son état normal, ce qui induit d’anéantir le stress une fois que l’agression de déclenchement a disparu.


Quelles sont les causes de stress ?

Le stress a un mode opératoire unique, c’est la nature de l’événement déclencheur qui diffère :

  • nouvelle expérience

  • situation inattendue ou imprévisible

  • sentiment de débordement

  • mise en danger par manque de compétences ou regard critique de l’entourage qui induit une menace de votre égo


Finalement, un rien peut être source de stress, de la petite contrariété aux catastrophes d’envergure internationale, et déclencher des réactions dont la production de cortisol, hormone du stress. Le facteur peut être externe (météo, bruit, …) ou interne (manque de confiance en soi, trop-plein d’émotions, …). Les principales sources restent des causes quotidiennes :


  • la santé : symptômes récurrents, allergies, intolérances, pathologies, examens médicaux, prise de traitements médicaux …

  • les finances : achats compulsifs, mauvaise gestion budgétaire, crédits, surendettement, charges fixes trop importantes …

  • la famille et les amis : non-reconnaissance, conflits, éloignement géographique, devoirs des enfants, disputes fraternelles …

  • le cercle social : harcèlement, humiliation, dire non, exprimer des demandes, réseaux sociaux …

  • les études et le travail : difficultés de mémorisation, mauvaises notes, avertissement, surcharges d’heures de cours ou de travail, période d’examen ou d’audit, manque de sommeil, échéances à respecter, mutation, risque de chômage …


Quels conseils pour gérer le stress ?

Pour détecter et gérer votre état de stress, voici quelques astuces :

  • Reconnaître les signes de stress qu’ils soient émotionnels, physiques ou mentaux

  • Discuter avec ses proches et si besoin son médecin

  • Pratiquer une activité physique quotidienne

  • Conserver une vie sociale, être en contact avec sa famille, ses amis et l’entourage au quotidien

  • Effectuer des exercices de relaxation comme la méditation ou la cohérence cardiaque

  • Définir vos objectifs et priorités afin de prendre du recul sur le reste

  • Adopter une alimentation saine et équilibrée. Certaines habitudes sont relaxantes comme boire une tisane. La prise de compléments alimentaires peut aider.

  • Consulter un professionnel de santé en cas de complications chroniques liées au stress (sommeil, tension artérielle…)

145 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout