Rechercher

Mémoire : 5 conseils pour entretenir & développer sa mémoire au quotidien !

Dernière mise à jour : 5 mai


Sollicitée au quotidien, la mémoire constitue l’une des fonctions les plus importantes du cerveau humain. Sachez qu’elle ne s'use que si l'on ne s'en sert pas. Il est donc indispensable de l’entretenir et de la muscler pour se débarrasser des difficultés de mémorisation. Voici quelques conseils pour vous aider à entretenir votre mémoire de manière simple et efficace.


1-Prendre le temps de dormir

Dormir est une étape souvent négligée alors que cela contribue grandement au maintien et à l'entretien de la mémoire. Le sommeil aide à se concentrer et à mieux mémoriser. Lorsque l’on emmagasine de nouvelles informations avant d’aller se coucher, le cerveau s'occupe de les stocker et de les retenir. Il est donc important de dormir au moins 8 heures par nuit et d’écouter son corps..

À noter : Une sieste courte (moins de 30 minutes) permettrait de faire un gain d’une à deux heures de sommeil par nuit. La sieste est composée essentiellement de sommeil lent profond, qui est le plus réparateur pour l’organisme.



2-Manger sainement

Manger sainement est une étape importante, voire indispensable dans l’entretien de la mémoire. Les légumes et les fruits contribuent au développement et au bon maintien de la mémoire car ils contiennent des antioxydants.

L’être humain dispose d’environ 100 milliards de neurones. Ils peuvent se connecter entre eux grâce à une gaine qui les entoure, appelée myéline. Celle-ci étant composée en majeure partie de gras, il est recommandé de consommer des acides gras oméga-3 pour renforcer la structure des neurones.

À privilégier : poisson gras, noix, huile de lin, huile de colza, son de blé, etc...

À limiter : charcuterie, beurre, sauces, peau des volailles, fromage, etc…

Les vitamines B (surtout la B1, B6, B9 et B12) jouent un rôle primordial dans la mémorisation. Elles entrent dans le processus de fabrication de l’acétylcholine, un neurotransmetteur indispensable aux fonctions de l’apprentissage.


3-Pratiquer du sport de manière régulière

Des études ont montré que le développement des capacités cardiovasculaires pouvait entraîner une amélioration des performances neurocognitives.

Tous les sports permettent d’oxygéner le cerveau et donc d’améliorer les fonctions cognitives. Lorsqu’une activité physique est pratiquée, le débit sanguin augmente. Celui-ci étant plus irrigué, il est mieux oxygéné.


4-Balayer le stress

Le stress joue un rôle important dans la qualité de la mémoire. Plus le stress est présent, moins les capacités d’enregistrement sont performantes. Conséquence, le stress favorise la production de cortisol, hormone néfaste à l’enregistrement des souvenirs dans la mémoire à long terme.


5-Dites adieu à la routine

La routine nuit à notre mémoire. Pour conserver toutes vos facultés, restez curieux. Les voyages, la lecture, l’apprentissage d’une langue, la pratique de la musique, mais aussi le jardinage vous permettent de découvrir chaque jour de nouvelles choses. C’est en stimulant vos neurones au quotidien que ceux-ci gardent toute leur efficacité.



145 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout